Entraînement

Entraînements en xinyi bagua

L'entraînement en xinyi bagua est similaire à de nombreux autres styles de gong fu chinois. Sur la page intitulée "caractéristiques du style", vous trouverez de nombreuses indications quant au contenu de notre pratique. Nous abordons ici la façon de faire pour nos entraînements.

 

Les nei gong et qi gong

 

Notre école permet de travailler un grand nombre d'exercices "internes". Ceux-ci accompagnent le pratiquant tout au long de sa progression dans le style. En effet, nombre d'exercices s'effectuent de manière différente en fonction du niveau de l'adepte.

Ces exercices permettent d'assimiler les principes de notre style afin de développer les qualités physiques, énergétiques et mentales. Il s'agira de développer sa capacité respiratoire, de renforcer le corps afin de générer le maximum de force et de se prémunir des assauts des adversaires. Sur le plan mental, notre pratique vise à permettre une concentration intense, une conscience accrue qui permet d'investir tout son corps tout en développant une sensibilité vis-à-vis de l'extérieur. Les exercices de postures (zhuan zhang) sont certainement les exercices essentiels pour atteindre un tel but. Ces exercices sont au centre de notre pratique.

Ainsi, nous développerons nos capacités sur tous les plans afin de nous transformer. Il s'agit bien de devenir un être accompli, sens du mot gong fu.

Quelques exemples de postures (zhuan zhang) :

L'arbre mort

L'arbre dans le vent

L'arbre élastique

Tenir 4 balles...

Quelques exemples de nei gong :

Les 3 lumières

Les 3 fondamentaux : ciel/terre/êtres

Les 5 éléments : terre/eau/feu/air/espace...

Il existe d'autres exercices tels les shili (tester la force), le mocabu (le pas qui accroche), les jingli (la force en opposition), etc.

 

Renforcement du corps

 

Outre les exercices internes cités plus haut, nous ajoutons des exercices de musculation et de renforcement physique à l'aide de divers matériel.

Img 8672

Par exemple, nous pourrons travailler la vrille du corps en tenant une chaise ou bien utiliser des lests pour travailler les enchaînements. Outre les altères tenus dans la main fermée, nous pourrons utiliser les anneaux métalliques à passer sur les avant-bras, ou bien les bracelets remplis de sable à attacher aux chevilles. Il s'agit donc de développer le corps tout en développant sa maîtrise technique. Nous n'avons pas à l'esprit l'idée de se muscler pour se muscler, dans un but esthétique. Au contraire, il s'agit de rendre opérante les techniques en les travaillant en contrainte. En réalité, si l'on se replace dans le cadre purement martial, n'oublions jamais que dans un combat il y a toujours opposition. C'est pourquoi nous considérons que l'effectuation de telle ou telle technique, tel ou tel enchaînement, ne peut se réduire à une simple série de gestes sans fondement. Si l'on pratique ainsi, on ne fait que brasser de l'air... L'intention dans tout le corps comme vers l'extérieur est requise pour que la pratique prenne tout son sens.

Img 8674

Le travail au mannequin ou sur divers sacs de frappe développera la qualité et l'efficacité du geste. A défaut de partenaire, ces outils permettent de travailler le contact, de travailler ses techniques avec l'impact, la saisie, la contrainte d'un corps extérieur sur lequel on peut s'accrocher, pousser, tirer, frapper, etc.

 

Notons que les pratiquants de xinyi bagua travaillent le plus souvent à l'extérieur, en plaine nature - la forêt restant l'endroit de prédilection pour s'exercer.

Ainsi, le contact avec la nature permet de mieux sentir l'harmonie entre ciel, terre et vivant. Il permet aussi de mieux travailler son mental car il s'agira de faire avec les variations climatiques et avec tout ce qui peut se passer autour de nous (présence de passants plus ou moins curieux, d'animaux, de bruits, etc.) Là encore, tout ceci nous donne l'occasion de mettre à l'épreuve le corps soumis aux aléas métérologiques, le mental qui doit rester concentré et déterminé.

8988491741349619198

ren xin tong tian di : le coeur de l'homme est en harmonie avec le ciel et la terre.

Les commentaires sont clôturés

Date de dernière mise à jour : 13/06/2017