armes chinoises

Le pu dao

Le pudao

Le pudao est l'arme emblématique du style xinyi bagua. Mais avant toute chose, il convient de noter que le nom pudao désigne généralement un type d'arme quelque peu différent de la nôtre. En effet, aujourd'hui on nomme par ce terme une hallebarde composée d'un manche assez long et d'une lame large type lame de sabre.

púdāo 朴刀(caractères simplifiés) 樸刀 (caractères traditionnels) signifie littérallement sabre simple. Arme souvent utilisée par l'infanterie afin de couper les jambes des chevaux lors des batailles, celle-ci a évolué au cours des derniers conflits, notamment avec la guerre sino-japonaise dans la première moitiée du XXème siècle.

Taiping pudao

Ci-dessus, le pudao orné du général Taïping Luo Da Gang (羅大綱) source : http://greatmingmilitary.blogspot.com

Notre pudao daterait de cette époque récente et aurait été modifié au gré de l'armement ennemi auquel il fallait faire face. Le manche est plus court que celui des hallebardes mais plus long que la plupart des sabres. La longueur de larme varie en fonction du gabarit de celui qui le manie. En effet, la longueur du manche doit permette toute les manoeuvres, on doit donc pouvoir le passer sous le bras sans heurter son propre tronc. Quant à la lame, elle sera plus ou moins longue et épaisse. Là encore, tout sera selon sa corpulence et sa façon de se battre.

Pudao de Daniel Belotti (à partir d'un sabre de l'armée soviétique) Mon pudao à la lame très lourde et épaisse
Zpudao2 Pudao fred

 

Pour l'entraînement, notamment pour pratiquer la forme à deux, nous utilisons un pudao "fait maison" à partir d'un bokken.

Img 0511

Ci-dessous, quelques photographies de soldats chinois armés de pudao durant la guerre sino-japonaise (1937-1945) source : http://chinesemartialstudies.com

Pudao military 3

Railway guard with dadao

Le sabre porté par ce soldat est un dadao, assez proche de notre pudao.